13 juillet 2020

QuadNB est fier de partager le succès de ses partenaires

Grand River Pellets aide le Royaume-Uni à réaliser son mois le plus vert

July 13, 2020

Pour la première fois en 230 ans, la Grande-Bretagne a passé 67 jours, 22 heures et 55 minutes sans utiliser de charbon pour produire de l'électricité, et ce, en partie grâce à nos granulés de bois renouvelables.

La dernière fois que le charbon a été utilisé dans l’une des quatre centrales électriques à charbon du Royaume-Uni, c’était le 10 avril 2020, puis à nouveau depuis le 16 juin, selon le National Grid, marquant la plus longue période sans énergie dérivée du combustible fossile depuis 1790, le début de la révolution industrielle.

Cette date coïncide avec le premier anniversaire de Grand River Pellets. Ces granulés remplacent le charbon et d’autres combustibles fossiles dans la production d’électricité et le chauffage et ont joué un rôle dans la réalisation de cette étape environnementale historique au Royaume-Uni. Les granulés proviennent de bois provenant de forêts certifiées environnementales détenues ou gérées par les Opérations forestières d’Irving.

« Nos efforts sont axés sur une utilisation de 100 % de chaque arbre », explique Jerome Pelletier, vice-président des scieries et de Grand River Pellets. « Lorsque nous produisons du bois d'œuvre, 10 % de la bille sont transformés en copeaux et en sciure. Nous utilisons ce matériau pour créer de nouveaux emplois en fabriquant des granulés. Il s'agit d’énergies renouvelables qui aident les nouveaux marchés mondiaux à réduire leur utilisation de combustibles fossiles et leur empreinte environnementale. Bonne nouvelle pour le Royaume-Uni, l'Europe, le port de Belledune et les régions rurales du Nouveau-Brunswick! »

Représentant l’une des deux plus grandes exportations du port de Belledune, les granulés de bois de Grand River Pellets ont également joué un rôle important pour la collectivité et l’économie.

« Les entreprises du Nouveau-Brunswick, dont J.D. Irving, Limited., jouent un rôle important dans la quête mondiale d’énergie plus propre et de réduction des émissions de carbone en fournissant des granulés de bois, principalement au Royaume-Uni, depuis le port de Belledune », a déclaré Denis Caron, président et PDG de l’Administration portuaire de Belledune. « Une récente étude concernant les répercussions économiques a montré que 577 emplois étaient liés aux exportations de granulés de bois au port de Belledune en 2019. Ce nombre devrait atteindre environ les 630 en 2020 en raison de l’augmentation de l’activité dans le secteur. Il est important de reconnaître l’impact environnemental et économique positif que les entreprises du Nouveau-Brunswick ont à la fois au niveau au niveau local et à l’étranger, en utilisant les plus grandes ressources naturelles du Nouveau-Brunswick, à savoir les produits forestiers. »

Depuis l’ouverture de Grand River Pellets, 28 employés travaillent à l’usine et 14 chauffeurs de camion transportent des résidus de sciage vers l’usine et des chargements de granulés de bois vers le port de Belledune en vue d’une livraison sur les marchés britannique et européen.

Partners

GOLD PARTNERS
SILVER PARTNERS
BRONZE PARTNERS

Affiliations

long-arrow-up linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram